Carnet de voyage


   
 
 
   
       
 
 
 
   
  Cascade Raffenot. La vallée de la Loue au pays d'Ornans sait distiller au promeneur pas pressé la découverte de quelques-uns de ses bijoux. Il faut oser s'enfoncer dans les petites reculées qui débouchent dans la vallée, les remonter jusqu'à la falaise et là dans l'ombre des arbres, dans la fraicheur entretenue par la roche et l'eau qui coule , ruisselle depuis le plateau. Arrivé dans cette extrémité, bout du monde infranchissable, le visiteur est envahi par le mystère et l'intimité de cet endroit secret, magique que représente la cascade dans son décor de scène de théâtre ou la vedette en fond est cette eau cristalline qui chute improbablement, produisant une musique cadencée. Les grands arbres semblent porter un ciel inatteignable tandis qu'au sol les rhubarbes géantes, arborescentes figurent un public enchapeauté, attentif, vibrant au moindre souffle. C'est fort, écrasant même, mais tellement esthétique.  

 
Retour

Aquarelle de Franche-Comté:Cascade Raffenot


 
L'aquarelle. Ici dans cette aquarelle , je n'ai représenté que le fond de la reculée sorte de naos hôtel divin, il manque le reste de la salle . J'ai bien aimé faire la roche et rendre cette eau vivante. La difficulté était de donner de la profondeur.
 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org