Carnet de voyage


 

Chandolin: La Rêche

Depuis près de deux cents ans, les raccards du hameau de la Rêche regardent le Cervin au fond de la vallée. Ces mazots construits de bastins bois grossièrement délignés, aplanis à la hache, montés astucieusement les uns sur les autres, ont traversé le temps, bravé toutes les tempêtes, et trônent encore là . Si un temps, ils furent presque oubliés, aujourd'hui, ils renaissent dans la nouvelle vocation de résidence de villégiature d'été. Ceux qui viendront ici auront bien de la chance, l'endroit est magique , idyllique . Il aspire à l'ascèse, à la méditation, à l'extase. On ressort un peu changé de tels lieux, ils vous imprègnent et après ne cessent de vous habiter, de vous hanter, de vous torturer même, quand ils vous manquent, car à tant vous donner, ils vous prennent quelque chose aussi, une part de vous-même y reste.

 

 
Retour

Aquarelle du Valais: Raccard de la Rêche


 

L'aquarelle

Je la voulais gaie, lumineuse avec une part de fragilité, en montrant son espace ouvert et perché, sa rusticité aussi.

 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org