Exposition collective dans l'atelier de Thérèse


Retour
   
Exposition collective dans l'atelier de Thérèse



Autour de Maud.


C'était son anniversaire et la belle Maud avait eu une idée de génie: nous inviter à une grande exposition de ses amis peintres et sculpteurs: Thérèse Demonchy, Odile Schédid, Hélène Seris, Yves Delessard, Jean Luc Dufay et moi même. L'endroit était tout choisi: la maison de Thérèse et son atelier de peintre ou Maud passa ses derniers moments d'enfant, à l'Atelier du Soleil. Pendant près de trois semaines, plus de cent cinquante oeuvres s'offrirent aux visiteurs dans une déambulation à travers la maison, sur trois étages, ou se mariaient dans une harmonie étonnante, pièces après pièces, des oeuvres si étrangement différentes ,autant par leur factures, leur sujets que leurs matières. Les peintures abstraites très colorées, parfois psychédéliques de Thérèse côtoyaient les scènes de vie et les paysages de tissus cousus d'Hélène, entourant la table ou nos mains se plaisaient à s'attarder sur les courbes lisses des sculptures d'Odile. Ailleurs, nous

étions happés par des présences parfois humaines, par les regards appuyés des personnages de Jean Luc, par les postures parfois plus mythiques des sculptures d'Yves, alors que mes paysages sub-amazoniens des sous bois franc-comtois, apportaient de langoureuses moiteurs. Ce n'était que pour basculer plus loin dans d'autres imaginaires avec les montages scéniques de Thérèse, les aquarelles d'Odile, les femmes épanouies de Jean luc, ou les grands personnages de terre d'Yves réfugiés dans la cave. Il fallait bien retrouver les amoureux d'Hélène où quelques paysages connus, ou les poissons de la citadelle pour nous rassurer un peu. Il ne fallait pas moins d'une heure trente pour faire le tour de l'exposition. Le temps fut cadencé par plusieurs vernissages et autres festivités, anniversaire, tableaux musicaux, improvisations, concert. Ce fut un évènement fortement apprécié par les nombreux visiteurs qui se retrouvèrent dans ces lieux si attachants si décalés de cette habitation transformée pour un temps en galerie ,tout en continuant à remplir ses fonctions habituelles et journalières.


     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
   
 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Cration site internet, www.melian.org