Exposition des aquarelles de Jérôme Boillot


Retour
   
Exposition des aquarelles de Jérôme Boillot
 



Exposition des aquarelles de Jérôme Boillot

 Ornans 25290

 Caveau des Arts 
du 21 au 28 Août  2012.

La ville d'Ornans m'a accueilli pendant une semaine  dans cette belle salle qu'est le Caveau des arts.

J'avais titré cette exposition « De Pays en paysages » afin de souligner l'attention et l'affection que je porte au pays d'Ornans qui m'est si cher et qui fait partie de mon identité comtoise. Je suis sans cesse émerveillé par le charme, l'extravagance, l'authenticité, la rareté des endroits, les plus connus comme les plus secrets. Pour moi la notion de pays recentre les diversités, les originalités de chaque site dans un ensemble cohérent, c'est bien le cas pour la vallée de la Loue, Ornans au coeur, et bien d'autres bijoux tout autour.

J'ai donc exposé des aquarelles nouvelles sur certains sites de la vallée de la Loue, d'Ornans et de quelques endroits retirés et plus secrets, bien que connus des intimes de ces lieux. En reflets, j'ai accroché quelques aquarelles de la plaine comtoise, du bassin d'Apt, autre pays ou encore du Val d'Anniviers en Suisse qui forment à eux seuls les trois piliers de ma création picturale.

Vous imaginez le plaisir et le fierté d'exposer dans un tel lieu, aussi marqué aujourd'hui par la peinture, mais, aussi fort, puissant  en paysage et en foyer d'humanité. En effet malgré le tourisme, Ornans conserve une vraie identité de pays avec des tempéraments bien trempés qui n'ont pas changés depuis l'image qu'en a donné l'enterrement à Ornans de Courbet, qui lui assure une sorte d'originalité  autour de ce concept de vallée. La ville est très vivante autour de sa rue principale, tous les gens se connaissent et se soutiennent .On sent un fort sentiment d'appartenance.
J'ai eu beaucoup de plaisir à passer une semaine dans ce bain, ou il était très difficile pour moi de rester dans cette salle, alors que tant de sensations et d'images m'attendaient dehors. Il m'est tout de même arrivé de m'évader un peu et de trainer entre la falaise et les bords de Loue, sources de quelques futures aquarelles.

J'en profite pour vous rappeler  l'opération de rachat du tableau "Le chêne de Flagey" de Courbet menée par le Département du Doubs au bénéfice du musée d'Ornans et de la souscription lancée auprès des citoyens pour récolter des fonds.Tous les franc-comtois se sentent concerné par ce retour d'un tableau majeur du maître au musée d'Ornans.

Le premier intérêt de cette exposition fut pour moi de voir un ensemble trente quatre  peintures  et de pouvoir vérifier la cohérence, le style qui s'en dégage, les éléments qui font qu'elles s'enrichissent les unes les autres, principalement dans les séries.

J'ai eu aussi beaucoup de commentaires qui m'amèneront à progresser, car si je peins, je suis encore bien loin du but s'il y en a un d'ailleurs, mais je me sens dan sla spirale de l'apprentissage et de l'expérience. C'est bon.



     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
   


 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Cration site internet, www.melian.org