Carnet de voyage


   
 
 
   
       
   
 
 
   
       
 
 
 
   
  Le fruit est exceptionnel par sa conception. Sa forme est généreuse sa rondeur est très féminine, séduisante, ses couleurs captent le regard. Fruit des plus mystérieux, il protège son intérieur par une écorce résistante.  Depuis l’antiquité, la grenade représente dans les mythes  la femme et la fécondité. Le triptyque illustre ce thème par sa mise en scène d’un fruit généreux qui s’ouvre comme un sexe et qui dans le troisième tableau  libère ses graines. Pourquoi Andan ne croque t il pas une grenade?
 

 
Retour

Grenades 1


 

Première aquarelle d’un triptyque ou j’ai voulu mettre en scène ces fruits si étranges. L’exercice pictural fut très intéressant : recherche des éclats lumineux et des ombres, travail autour de la densité des couleurs et essai de recréer la sensation que laisse le fruit sur l’aspect lisse de son écorce, sa rondeur inégale et sensuelle. Le fond minéral renforce la présence du sujet.

 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org