Carnet de voyage


   
 
 
   
       
 
 
 
   
 
Par un beau matin depuis la place de l'horloge nous gagnons le terte d'ou gravit le chemin qui mène au rocher. Celui-ci sort de sa colline comme une tour qu'il faut escalader par un sentier qui le contourne. Là, attention que le vent ne vous emporte, à trois cent quatre vingt degrés  plus rien ne vous retient. A l'Ouest en contrebas, Apt ,belle ville d'ou monte le souffle de la vie du sud, derrière, la vallée qui va jusqu'a Avignon. Au Nord, le chapelet de villages: Caseneuve, St Martin, Le Catelet, et au loin Céreste et sa passe vers les alpes de Hautes Provence. Au Sud, quinze mètres plus bas, les toits de Saignon comme écrasés  pour mieux résister au vent, en ordre de bataille mettant en scène une superbe église. Derrière, les falaises du plateau des Claparèdes nous attirent pour une aventure .
 

 
Retour

Luberon. Le sentier du rocher de Saignon


 
Le sentier du rocher de Saignon: Aquarelle ou j'ai voulu rendre la fraicheur du matin et la lumière un peu blanche. Le vent accentue l'atmosphère  dérangeant du site.
 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org