Carnet de voyage


 

St Jean . En bout de rue adossée à la colline qui lui sert de fond, elle domine la ville et la regarde. Cette basilique est un livre ouvert sur l'histoire de la cité. Elle a traversé l'histoire depuis le IX em siècle , non pas sans remaniement, bien au contraire avec des refontes successives qui en font un édifice complexe et riche de ses différences de styles. Il faut quitter  la boucle, prendre du recul pour la voir enfin sortir de la foret de toits qui composent à ses pieds une sorte de tapis aux couleurs persanes dont elle est avec ses tuiles vernies, la rose centrale. Pas un bisontin n'imaginerait sa ville sans cet édifice qui fut le témoin de tant d'évènements heureux ou malheureux, elle est de toutes les cartes postales de tous les souvenirs.

 

 
Retour

Peinture de Franche-Comté:Besançon, St Jean


 
L'aquarelle

Deuxième peinture de cet édifice qui règne sur la ville. Dressée dans la brume hivernale, elle offre à elle seule bien des inspirations. Prise sur un autre angle que la précédente peinture, je voulais qu'elle fasse avec la première, une unité de tons et d'ambiance.


 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Cration site internet, www.melian.org