Photos du Valais: Coup d'oeil sur les quatre mille


Retour
   
Photos du Valais: Coup d'oeil sur les quatre mille



On a beau être habitué, Chandolin offre un balcon sur les quatre mille qui ne manque jamais de nous couper le souffle. Quel spectacle, d'une minute à l'autre tout change, la lumière, les couleurs, la profondeur, l'atmosphère. A chaque fois c'est une rencontre nouvelle, une sorte de spectacle , mais plus encore une aspiration , une sorte de fusion qui serre la gorge, coupe le souffle, pétrifié hypnotisé par les sommets, si proches .  Je comprends ce que disait Ella Maillart , pour elle, Chandolin était le seul endroit des Alpes qui donnait une sensation himalayenne, sensation  d'être à la fois devant , toute proche, au point d'être dedans et là, d'être dans cette exception, d'appartenir à ces privilégiés qui gouttent à l'ivresse des cieux. L'élévation n'est pas que pour les yeux, l'âme aussi prend de la hauteur. Le spectacle inspire à l'humilité et à la sagesse.  Alors, un jour, je décidai de partager ce bonheur avec mes amis. Ils vinrent nombreux pour ce 14 Juillet 2011,  ou nous passâmes trois jours merveilleux ensemble au Grand hôtel de Chandolin,  avec de belles balades entre l'Illhorn, la Bella Tola, le Tounô. Tous repartir  la tête inondée d'images insoupçonnées jusque là, le coeur chaviré et l'émotion d'avoir vécu un moment rare. Ella peut dormir tranquille, la magie opère toujours et là au belvédère ou ses cendres se sont mariées à la nature et à l'éternité, l'homme prend modestement conscience de ce qu'il est et de ce qu'il doit à la terre mère.

     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
   
 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org