Carnet de voyage


   
 
 
   
       
 

Retour d’Italie : Un voyage en Toscane  me remplit les yeux de couleurs, de souvenirs de formes d’objets divers comme les fruits généreux et goûteux qui pullulent sur les étals des marchés. J’ai en tête de ce voyage des dizaines d’aquarelles futures. Les trois premières sont celles de ce triptyque aux fruits.  

Les trois sujets sont mis en scène sur un présentoir mural avec une frise en fond. Le décor fait l’unité des trois tableaux. J’avais envie de peindre des fruits mais je ne savais pas comment sortir de la nature morte classique. Je cherchai comment donner de la force à mon ensemble, impressionné par les vestiges antiques il me vint l’idée d’associer mes fruits à un décor antique. Dans mes documents personnels je trouvai d’un coté une statue de terre cuite  et de l’autre une frise. Il me restait à relier le tout par l’unité du fond mural  et les couleurs. Pour la petite histoire, deux années plus tard au hasard d’une visite de musée à Paestum, j’eu la surprise de tomber sur ma frise qui en fait était un décor de tombeau grec découvert sur  le site de Paestum.

 

 
Retour

Retour d'Italie 2


 

Deuxième tableau du triptyque  Le buste représente une divinité féminine, Aphrodite ou Perséphone datant du II em siècle avant JC. La difficulté vient déjà du dessin  puis du rendu. Il s’agit d’une terre cuite patinée par le temps. Les tons sont chauds, le modelage est fin.

 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org