St Luc, trois jours avant la neige


Retour
   
St Luc, trois jours avant la neige



Besançon était sous une pluie froide d'un mois de Novembre terne et sombre. St Luc s'était vêtu de lumière et de tendresse. Sous le soleil, les épines de mélèze fraichement tombées déroulaient un tapis roux moelleux sous le pied d'où  transpiraient des effluves chaudes de bois, de
résine et d'herbes sèches. De légers brouillards blancs balayaient les flancs de la montagne, la voilant d'une étole délicate. Les sentiers devenaient des rivières d'or et plus haut, la neige, toute neuve, avait déjà recouvert la nature, promettant face aux sommets, l'arrivée prochaine des futures pluies de coton.

     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
     
 
 
 
     
          
   
 

Jérôme Boillot, tous droits réservés
Création site internet, www.melian.org